Selon l'UNICEF, 40% des enfants enrôlés dans les milices armées sont des filles. En RCA, au Nigeria, au Soudan du Sud, en Ouganda, elles sont recrutées de force et asservies par les chefs armés. Après avoir servi de boucliers, et avoir été utilisées de front, les filles sont ensuite mariées de force, violées et réduites à l’esclavage sexuel. Comment libérer ces enfants soldats ? Comment les aider à se réinsérer dans la vie civile ?

Avec :

  • Yvan Savy, directeur dePlan International France

  • Kéfa Mayange, spécialiste en protection de l’enfance en situation d’urgence pour Plan International.

Un reportage de Charlotte Cosset, correspondante à Bangui.Le conflit centrafricain qui perdure depuis 2013, a eu de nombreuses conséquences dans le pays. De nombreux massacres ont lieu, de nombreuses destructions de biens, des pillages… Un accord de paix a été signé, le 6 février 2019, entre le gouvernement et 14 groupes armés. Cela a permis un relatif retour au calme… Mais au milieu de ce conflit, les enfants sont toujours bien présents. Ils sont près de 14 000 à avoir été « libérés » de ces groupes armés… Et deux tiers environ sont des filles…

Et le témoignage d’une ancienne fille soldat, recueilli par Charlie Dupiot.