60 % des jeunes Français vivent dans la France périphérique : zones rurales, péri-urbaine ou pavillonnaire, villes petites ou moyennes. Cette jeunesse, silencieuse, résignée, n'a jamais mobilisé ni les politiques, ni les médias. Pourtant, les défis auxquels ces jeunes doivent faire face sont nombreux. Loin de tout service, ils sont restreints dans leurs choix d'orientation scolaire, puis professionnelle. Peu mobiles ou dépendants de la voiture de leurs parents, ces jeunes se sentent souvent prisonniers de leur territoire et s'auto-censurent dans leurs ambitions.Alice Milot est allée à la rencontre des collégiens et des lycéens d'Argenton-sur-Creuse, dans l'Indre, mais aussi des jeunes en recherche d'emploi de Saint-Quentin dans l'Aisne.

A l’occasion du grand débat national, reportage enquête d'Alice Milot.