Depuis le mois de novembre 2018, la France connaît sa première révolte sociale écologique. Dénonçant la hausse des prix des carburants, les gilets jaunes ont fait remonter à la surface le problème de la précarité énergétique. En France, près de 8 millions de personnes ont des difficultés à payer leurs factures de gaz et d’électricité. Sans compensation sociale, les taxes en faveur de la transition écologique ont du mal à passer, d’autant que les statistiques prouvent que les plus pauvres, plus exposés aux risques climatiques, polluent moins. A l’échelle mondiale, les 10% les plus riches de la planète sont responsables de 45% des émissions de CO2 contre 13% pour les 50% les moins émetteurs. Comment le réchauffement climatique accentue-t-il les inégalités ? Peut-on concilier transition écologique et justice sociale ? Comment répartir l’effort ?

Avec :

  • Marie Toussaint, juriste en Droit international de l'environnement. Présidente de Notre affaire à tous, association à l’origine de la pétition l'Affaire du siècle, la plus signée de l’histoire de France qui poursuit l’état en justice pour inaction climatique, déléguée Europe et jeunesse au sein du parti d’Europe Ecologie Les Verts

  • Lucas Chancel, économiste, spécialiste des inégalités et de l'environnement. Co-directeur du Laboratoire sur les inégalités mondiales à l'Ecole d'Economie de Paris (PSE). Chercheur associé à l'Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI) et enseignant à Sciences Po

  • Jean-Baptiste Fressoz, historien de l’environnement, chercheur au CNRS.

Chaque mois, notre partenariat avec Marie-Claire. Aujourd’hui, Sandra Mehl, photographe et journaliste nous présente son reportage sur la montée des eaux en Louisiane aux Etats-Unis. Elle s’est rendue plusieurs fois sur l’Isle de Jean-Charles qui risque de disparaître.