Travaux monstres, trottinettes et deux-roues en libre service, trottoirs défoncés : le piéton est-il en trop dans nos villes ? Comment lui redonner de l’espace ?

Avec :

  • Jean-Jacques Terrin, architecte, professeur émérite de l’École d'architecture de Versailles, vice-président de l’association La seine n’est pas à vendre, auteur de Le piéton dans la ville (parenthèses)

  • Bertrand Goalou, référent transport urbain à l’Agence Française de Développement (AFD), spécialiste Transport Senior à la Banque Asiatique de Développement (ADB), ingénieur-urbaniste de l’École des Ponts

  • Pascal Pochet, chargé de Recherche du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, spécialiste des mobilités quotidiennes dans les villes d’Afrique Subsaharienne au sein du laboratoire Aménagement Économie Transports au CNRS

  • Gérard Foucault, président de l’association de 60 millions de piétons.

Et un reportage d'Inès Edel-Garcia.

À Paris, le trafic est aussi très dense. C'est, notamment, le cas en lisière de la Goutte d'Or, un quartier situé au nord de la capitale. Là-bas, on assiste régulièrement à des conflits d'usages entre automobilistes, deux-roues et piétons. Depuis 2001, l'association de riverains Action Barbès milite, entre autres, pour un meilleur partage de la voirie. Notre reporter Inès Edel-Garcia s'est rendue sur place, et a rencontré Jean-Raphaël Bourge, président de l'association.