En retard, trop pleins, annulés, les transports publics sont parfois un fardeau pour les usagers. Mais, certains pays arrivent à se démarquer et développent leurs réseaux. Medellin, en Colombie, est désormais plus connue pour ses lignes téléphériques et son service de transport en télécabine que pour le trafic de drogue. À Dakar, les autorités tentent de développer le BRT, Bus Rapid Transit, des bus qui circuleront sur des voies dédiées afin de réduire le temps de transport. Le Japon est connu pour son extrême ponctualité. Les exemples de réussites en matière de transports publics ne manquent pas. Quels sont les pays qui se démarquent ? Quelles sont les attentes des passagers ? Comment améliorer la qualité des transports ?

Avec :- Nacima Baron, géographe à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, chercheure au Laboratoire ville, mobilité, transport de l’École des Ponts.- Bertrand Goalou, référent transports urbains à l’AFD - Thierno Aw, directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar.

Et un reportage de Raphaëlle Constant :Reportage en Mauritanie, sur la seule voie ferrée du Sahara qui relie sur près de 700 kilomètres Nouadhibou, la capitale économique, à Zouerate, cité minière située au nord-ouest. Cette ligne a été mise en service en 1963 pour acheminer du minerai de fer grâce au grand minéralier, train le plus long et le plus lourd d’Afrique (plus de 2 km de long, il est tiré par deux locomotives). Un wagon payant est destiné aux passagers mais la plupart des Mauritaniens, commerçants et bergers choisissent de voyager gratuitement sur les wagons à ciel ouvert, quitte à avaler la poussière noire du minerai de fer durant les sept heures de trajet. Depuis octobre 2018, un train touristique emprunte cette voie mythique pour traverser les immensités désertiques jusqu’à Zouerate. Raphaëlle Constant a emprunté ce train depuis Choum, on la retrouve accompagnée de Sid’Ahmed, guide du train du désert pour Point Afrique.

Et un micro-trottoir de Ndèye Alatiba qui est partie à la rencontre des usagers en région parisienne.