40 ans après la mise en place de la politique de l’enfant unique, la Chine pourrait bien supprimer tout contrôle des naissances. Un nouveau code civil devrait être adopté par l’Assemblée nationale en 2020, mais la partie sur la taille des familles pourrait entrer en vigueur, dès 2019. D’ici 2050, 487 millions de Chinois auront plus de 60 ans. En 2015, le gouvernement avait déjà assoupli la politique de natalité, sans obtenir le résultat escompté. Déséquilibre entre les femmes et les hommes, vieillissement de la population, la fin du contrôle des naissances pourra-t-il donner l’envie aux femmes d’avoir plusieurs enfants ? Quelle politique nataliste possible pour la Chine ?
Avec :

  • Emmanuel Lincot, professeur à l’Institut catholique de Paris, spécialiste de la Chine
  • Catherine Capdeville, anthropologue à l’INALCO, spécialiste de la société chinoise
  • Yves Boquet, géographe de la Chine à l’Université de Bourgogne.