7 milliards de voisins

7 milliards de voisins

RFI - Emmanuelle Bastide

Comment évoluent nos modes de vie et nos sociétés au nord comme au sud ? Consommation, habitat, famille, travail, place des femmes, urbanisation, l’émission laisse aussi la parole aux auditeurs qui témoignent en direct de leur vie quotidienne. Chaque vendredi, l’émission est consacrée à l’éducation. 7 milliards de voisins, présenté par Emmanuelle Bastide, en collaboration avec Cécile Lavolot et Camille Nérant. Réalisation : Romain Dubrac.

Podcast
En cours de lecture

7 milliards de voisins - La dot: le prix de la mariée? (Reportage)

7_milliards_de_voisins_1_20200120.mp3

7_milliards_de_voisins_1_20200120.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

La dot est censée sceller l’union entre deux familles. Selon le Code togolais des personnes et de la famille, elle doit rester symbolique et ne pas excéder 10 000 francs CFA (15€), versés à la famille de la fiancée. Pourtant, bijoux en or, biens d’équipements, vêtements et billets ont remplacé les traditionnelles noix de kola, les bouteilles de sodabi et les pagnes.

La facture peut même s'élever parfois à 1 million de francs CFA (1500€) ! Certains jeunes, très attachés à cette tradition, dénoncent une évolution « mercantile » et « matérialiste », et de nombreux abus.Dans un pays où un tiers des filles sont mariées avant l’âge de 18 ans, la dot favorise-t-elle la pression au mariage précoce ? Cette tradition divise en tout cas les législateurs en Afrique de l’Ouest. Au Togo, comme au Bénin, pour préserver cette pratique traditionnelle, on cherche à concilier le droit moderne et le droit coutumier. Au Burkina Faso, la pratique est interdite par la loi, sous peine de sanctions civiles et pénales. Et elle l’a longtemps été en Côte d’Ivoire, jusqu’2019, où la nouvelle loi sur le mariage a supprimé l’interdiction de la dot.

Quel sens et quel avenir pour la dot, clé de voûte du mariage traditionnel ?

Reportage de Charlie DUPIOT à Lomé et à Kara, réalisé avec le financement du Fonds Muskoka.

Podcast
En cours de lecture

7 milliards de voisins - Apprendre une langue étrangère grâce au numérique: miracle ou mirage?

7_milliards_de_voisins_1_20200117.mp3

7_milliards_de_voisins_1_20200117.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Les applications et logiciels proposent d’apprendre n’importe où, n’importe quand, à son rythme. Mais quelle est l’efficacité réelle de ces technologies au service des langues ?

À quel prix en termes d’efforts et de dépenses financières ? Certaines applications justifient de millions de comptes abonnés, comment s’y retrouver dans le foisonnement des offres ? L’intelligence artificielle va-t-elle donner un coup d’accélérateur à l’apprentissage des langues, en fonction des progrès de chacun ?Émission en partenariat avec le site d’information The Conversation.

Avec :- Aurélie Djavadi, chef de rubrique Éducation à The Conversation- Matthieu Cisel, chargé de cours au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), enseignant chercheur sur la question du numérique pour l’apprentissage à l’Université de Cergy-Pontoise,et auteur de l'article Apprendre une langue sur le web : la révolution de l'IA se fait attendre (The Conversation).

Et letémoignage, recueilli par Alice Milot, de Mathilde qui apprend le persan à l'aide d'une application.  

En fin d’émission, la chronique du psychologue Ibrahima Giroux, Parents, enfants, d'ici et d'ailleurs : accompagner son enfant du réveil à l’écoleÀ télécharger ici

Un rendez-vous hebdomadaire pour aider les parents, Ibrahima Giroux est psychologue à l’UNICEF à Dakar.

Podcast
En cours de lecture

7 milliards de voisins - Chômage et emploi des seniors

7_milliards_de_voisins_1_20200116.mp3

7_milliards_de_voisins_1_20200116.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

En plein débat sur les retraites en France, la question de l’emploi des séniors se pose partout. Comment peuvent-ils se maintenir dans l’emploi ? À partir de quel âge et pourquoi les séniors ne sont pas les bienvenus dans les entreprises ? Comment organiser sa vie professionnelle après 60 ans ?

Avec :

  • Melissa Petit, sociologue,fondatrice de Mixing Generations, un cabinet d’études et conseils sur la longévité

  • Jean-Paul Domergue, du plaidoyer chez SNC (Solidarités Nouvelles face au chômage)

  • Annie Jolivet, économiste et chercheuse au CNAM (Centre nationale des Arts et métiers)

  • Daniel Pigeon-Angelini, directeur du Comité de bassin de l’emploi du Sud Val de Marne. Créateur et initiateur du label Emploi 45 +

  • Mohammed Kaba, directeur Regional RH, Afrique de l’Ouest Francophone & Directeur RH Groupe, Systèmes de Rémunérations & Avantages à Ecobank

  • Nicolas Dobbels, responsable DRH de l'entreprise de BTP NGE. 

Et le reportage de Charlie Dupiot. Chantal, c’est un prénom d’emprunt, a 58 ans, elle a commencé à travailler très tôt, à l'âge de 16 ans, après avoir eu son premier enfant. Elle a passé sa carrière à travailler dans des abattoirs en Bretagne, dans l’une des principales régions agroalimentaires de France... a commencé en boyauderie, pour couper et nettoyer les boyaux de bœufs, de moutons destinés à la consommation... Et depuis 30 ans, elle est employée comme femme de ménage, dans un abattoir de porcs près de Rennes, abattoir qui compte 800 employés. Charlie Dupiot l'a rencontrée chez elle, à 15h30, après sa journée de travail qui débute tôt.

Podcast
En cours de lecture

7 milliards de voisins - C’est la lose! Comment transformer ses échecs en arme?

7_milliards_de_voisins_1_20200115.mp3

7_milliards_de_voisins_1_20200115.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Qu’est-ce qui se cache derrière la peur de l’échec ? Comment créer une dynamique de réussite dans l’adversité ? Travail, entrepreneuriat, relations amoureuses : comme rebondir lorsqu’on se prend des « vestes » à longueur de journée ?

Avec:- Annabelle Robert, coach, auteur de La théorie de la veste, aux éditions Flammarion.Et le reportage d'Alice Milot.

Podcast
En cours de lecture

7 milliards de voisins - Vers la déconsommation... une utopie?

7_milliards_de_voisins_1_20200114.mp3

7_milliards_de_voisins_1_20200114.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Alors que l’on sort de la période des fêtes, où le consumérisme est roi, et que commencent en France les soldes d’hiver, et si on arrêtait cette course folle à la consommation ?

Fast fashion, promotions, bandeaux publicitaires, pas besoin d’être un acheteur compulsif pour se laisser tenter. Pourtant, il y a urgence pour la planète. Emprunt, seconde main, comment consommer autrement sans pour autant se priver ?

Avec :- Philippe Moati, co-fondateur de l’ObSoCo, (Observatoire Société et Consommation), a dirigé l’ouvrage(Dé)penser la consommation – Peut-il y avoir une bonne consommation ? (Éditions EMS)- Alma Dufour, en charge de la communication, travaille sur les questions de surproduction en textile et en électronique aux Amis de la Terre.

Et le reportage d'Alice Milot.