L’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde. Depuis le G7 de septembre 2019, des grands groupes de prêt à porter s’engagent à réduire leur impact sur l’environnement. Mais est-ce suffisant ?

 

Depuis le début des années 2000, une frénésie de consommation de vêtements et chaussures s’est emparée des pays développés. Rien que pour l’année 2015, les Européens ont acquis 6,4 millions de nouveaux produits, selon une étude du Parlement européen.À l’échelle mondiale, 100 milliards de vêtements ont été consommés en 2014, selon Green Peace. La vraie question n’est-elle pas : comment acheter moins ?La mode peut-elle devenir durable tout en restant accessible à toutes les bourses ?

Avec :- Nayla Ajaltouni, porte-parole du Collectif Éthique sur l’étiquette- Rebecca Alexandre, créatrice de la jeune marque Onatirèl, marque de chaussures éco-responsables, fabriquées à partir de fibres d’ananas (Pinatex)- Thomas Ebélé, co-fondateur de SLO-WE-ARE, label de confiance de la mode responsable, plateforme d’information.