La parité pour les filles à l’École est encore un combat du continent, mais au Sénégal, les filles n’ont cessé de gagner des places au fil des années. Majoritaires dans les écoles primaires, les collèges, dans certaines facultés et dans les écoles de commerce, elles se lancent maintenant dans les filières plus technologiques.

Quelles embûches, quels espoirs sur cette route des diplômes ? Politiques publiques, discussions dans les familles, ambitions personnelles, carrières professionnelles… Et aujourd’hui, comment est vécue cette mixité filles/garçons ?

 

Avec :- Papa Alioune Ndiaye, directeur de l’École Supérieure Polytechnique- Koffi Segniagbeto, analyste des politiques éducatives à l’IIPE-Pôle de Dakar (Unesco)- Aissatou Deng Sarr, ancienne inspectrice de l’Éducation au Sénégal, ancienne directrice du Projet d’appui à l’Éducation des filles de 2006 à 2015- Halima Diallo, docteur en Psychologie sociale, enseignante à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. A fait sa thèse sur les femmes dirigeantes au Sénégal.